Pavillon de la Grande Masse des Beaux-Arts - 1937

Publication Auteur
13.03.2013
14H28
Pierrick RENAULT DELASAUVAGERE,
Grand Massier Honoraire



L'Exposition internationale « Arts et Techniques dans la Vie moderne » de 1937.

Comprenant plus de 2 500 membres, anciens élèves et élèves de l’Ecole des Beaux-Arts, la Grande Masse des Beaux-Arts avait conçu un pavillon pour l’exposition internationale de 1937. Il était destiné à exprimer l’activité des élèves de l’Ecole.

De grandes statues monumentales représentaient les cinq arts : sculpture, peinture, gravure, architecture, musique. Une peinture murale occupant tout un panneau décrivait les phases épisodiques de la vie à l’Ecole.

Particulièrement mis à l’honneur, ce pavillon se situait sur le Champ de Mars, dans l’axe formé par le Trocadéro et la Tour-Eiffel et illustre la puissance de l’Ecole des Beaux-Arts durant l’entre-deux guerres.

Jouissant d’une réputation d’excellence qui leur permettait de décrocher un grand nombre de commandes internationales, les artistes formés dans les Ecoles des Beaux-Arts françaises cherchaient par ce pavillon à affirmer leur importance.

Dans les faits, les organisateurs leur accordèrent toute confiance.

Cependant, ce qui surprend, c’est le fait que ce ne soit pas l’Ecole des Beaux-Arts qui soit représentée directement mais l’association de ses élèves.

L’association avait à cette époque l’oreille de tous les ministères et œuvrait à la défense de la profession. Depuis la réforme de 1863, l’Ecole des Beaux-Arts était en retrait derrière ses élèves.

Ce sont donc eux qui furent au premier plan au travers du regroupement des ateliers.


Par Isabelle CONTE